La vie cachée de mon enfant

Réalisée pour l’exposition « Fragile // Hach » – Mars 2013 –  Galerie municipale de Sidi Bou Saïd

jpg

image 3
“La vie cachée de mon enfant”, livre d’artiste  intitulé Premier brouillon de la constitution tunisienne, 12 pages, 25×33 cm, autocensuré et placé dans une boîte en plexiglas de 60x44x30 cm avec deux ouvertures de 15 cm de diamètre chacune , 2013.

Un an et demi après la libération, arrive le moment de la dé-libération
Plusieurs tentatives, mais toujours rien. Pourtant, tout semble normal. 
Nous attendons encore, péniblement et difficilement, ce qui va « constituer » un nouveau tournant dans nos vies. 
Enfant papier tant désiré, chair de notre chair si fragile… 
Août 2012, enfin!!!  fécondation réussie. 
Mais.. les premières échographies ne sont pas bonnes… je ne comprends pas… on a détecté des anomalies. Il est trop tôt pour se prononcer.. Nous devons encore faire des tests… On nous demande d’attendre avant de prendre une quelconque décision.
7 mois de vérifications, de dénonciations, d’appels, de pétitions… Un fil d’actualité prêt à exploser. Un journal terrifiant …
Cet enfant ne peut pas être le mien… on nous dit qu’il est condamné.  
Palimpseste interrompu, « fassakh ou 3awed » (efface et recommence) … 
IMG_03413

Pages du livre avant autocensure :

23456791011121314161720

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s