Surreal flag

Série Surreal Flag présentée lors de l’exposition « Tiempos de desamparo » // Alculturà // Algeciras (Spain) // Juin- Octobre 2016.

 

Sur la série « Surreal flag »…DSC_0284

Le pain occupe une place très importante voire même indispensable dans l’alimentation du Tunisien. Il est considéré même comme un aliment « sacré » qu’on qualifie de « naamet rabbi » (traduction : « bénédiction de dieu »). On lui attribue également  le nom d’une révolte populaire dans les années 80 appelée « émeutes du pain ». En 2011, il est l’un des symboles fort de la révolution tunisienne, d’abord par le slogan « Khobz ou mé, ou Ben Ali  lé ! » (Traduction : « Pain et eau et Ben Ali non  »). Puis au lendemain d’une révolution, à l’encontre du chaos qui voulait s’installer, il a su rétablir l’ordre et rassembler tous les tunisiens sans exception dans une même ligne. Solidarité et respect de l’autre  dans de longues files d’attentes toujours pour le pain et grâce à lui.

« Surreal Flag » est une série de drapeaux surréalistes faite de pain et d’eau sur fond rouge où on peut lire les 3 mots suivant: travail, liberté et dignité…. On est pourtant en 2016, et il est toujours question de pain… encore et plus que jamais… le combat continu.

 

On the serial « Surreal flag »…

DSC_0251Bread occupies a considerable place in the eating habits of the Tunisian to whom it is indispensable. It is even considered as “sacred” food which is referred to as “naamet rabbi” (translation: “God’s blessing”). It is equally associated with the name of a social uprising in the Eighties, called “Bread Riots”. In 2011, it is one of the most forceful symbols of the Tunisian revolution, first through the slogan “Khobz ou mé, ou Ben Ali lé !” (translation: “Yes to bread and water. No to Ben Ali”). Then, in the wake of the revolution, against the chaos that wanted to settle down, it has succeeded in re-establishing order and gather invariably all the Tunisians on the same line. Solidarity and other-regarding respect in long waiting lines have always been for the sake of, and thanks to bread.

“Surreal Flag” is a series of surrealistic flags made of bread and water against a red background upon which three words can be read: Labor, freedom and dignity…We are yet in 2016 and bread is still a topical question….more than it has ever been…The fight goes on.

 

 

« Surreal flag » (détail) : En haut : 3 scanographies faits d’une mixture de pain et d’eau de 3 mots écrits en arabe (de droite  à gauche) : « Choghl » : (trad.) Travail, « Horreia » : (trad.) Liberté, « Karama » : (trad.) Dignité . En bas : Les mêmes mots faits  d’une mixture de pain et d’eau (qui ont entamé leurs processus de moisissure), posée sur fond rouge et placée dans des boîtes, 2016.

 

 

Hela Lamine, “Surreal flag 1- Choghl (work)”, scanogram of bread and water on the red background, variable dimensions, 2016.
Choghl (work), scanographie du mot « travail » en arabe en pain et eau tiré sur papier photographique, 40×26,6 cm, 2016.
P1050292
Choghl (work), Le mot « travail » en arabe, en pain et eau, posé sur fond rouge et placé dans une boîte, 40×26,6×5 cm, Alculturà, 2016. Mise en boîte le 11/06/2016. Moisissure : jour 1.
choghl-moisi-petit
« Choghl » – Moisissure : jour 69. 
detail-3
« Chogl », Moisissure : Jour 69 (détail). Crédit photo : Miguel Soto.

 

 

 

Hela Lamine, “Surreal flag 2 - Horeya (Freedom)”, scanogram of bread and water on the red background, variable dimensions, 2016.
Horeia (freedom), scanographie du mot « liberté » en arabe en pain et eau, tiré sur papier photographique , 40×26,6cm, 2016.
P1050293
Horéia (freedom), Le mot « liberté » en arabe en pain et eau, posé sur fond rouge et placé  dans une boîte 40×26,6x5cm, Alculturà, 2016.  Mise en boîte le 11/06/2016. Moisissure : jour 1.
horeia-moisie-petit
« Horéia » – Moisissure : Jour 69.
detail-1
« Horeia » – Moisissure : Jour 69 (détail). Crédit photo : Miguel Soto.

 

 

Hela Lamine, “Surreal flag 3 - Karama (Dignity)”, scanogram of bread and water on the red background, variable dimensions, 2016.
Karama (Dignity), Scanographie du mot « dignité » en arabe en pain et eau, tiré sur papier photographique, 40×26,6cm, 2016.
P1050294
Karama (dignity), Le mot « dignité » en arabe en pain et eau, posé sur fond rouge et placé dans une boîte, 40×26,6x5cm, Alculturà, 2016. Mise en boîte le 11/06/2016. Moisissure: jour 1.
karama-moisie-petit
« Karama » – Moisissure : Jour 69.
detail-2
« Karama » – Moisissure : Jour 69 (détail). Crédit photo : Miguel Soto.
detail-4
« Karama » – Moisissure : Jour 69 (détail). Crédit photo : Miguel Soto.

 

Hela Lamine, “Surreal flag”, scanogram of bread and water on the red background, variable dimensions, 2016.
Surreal flag, scanographie de pain et eau tiré sur papier photographique, 40×26,6cm, 2016.

 

 

 

Tiempos de desamparo‘s catalogue on line : http://d-nb.info/1111406561/34

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s