Le festin des affamés// Ceci est mon corps

Projet réalisé lors de la résidence d’artiste « Indice d’une suite »  avec la Galerie Glassbox // Juin 2014 – décembre 2015 // Galerie Glassbox – Musée National du Bardo

Curators : Clémence Agnez, Sabrina Issa et Damien Roger

Aide à la production:  Kasbah Nova

Le programme de résidence de Kasbah Nova conduit par Glassbox induit, sur un an, des échanges à distance entre les temps de workshop et des plateaux de travail collectif à Paris et à Tunis. Glassbox instaure dans la durée un partage d’expériences sur le renouvellement des formes de l’objet exposition. Il s’agit de questionner le déplacement et la transformation physique des œuvres tout au long du projet. Les œuvres exposées ont été nourries, complétées, transformées et peuvent revendiquer les traces et les enseignements d’un déplacement. La présentation des œuvres est chaque fois envisagée au terme d’un dialogue avec les personnalités et critiques invités.

 

Paris / Galerie Glassbox – Juin 2014 : Le Festin des affamés

La nourriture est l’une des choses qu’on introduit volontairement dans notre organisme…
La nourriture, bien qu’elle soit saine et mangeable, n’est pourtant pas toujours considérée comme comestible…
La nourriture est dispensable, conviviale, agréable … et peut être considérée comme interdite ou même taboue…
Le tabou qui entoure la nourriture est une question culturelle et géographique essentiellement, qui se base ou bien sur la tradition, ou bien sur la religion, ou bien sur le statut social…
On sait aujourd’hui que toutes les sociétés ont certains aliments considérés comme tabous.

« Le festin des affamés » interroge avant tout le rapport possible entre art et nourriture, et ce, par une série de scanographies des composants de plats traditionnels tunisiens qui interpellent, à travers leurs appellations qui renvoient vers une connotation morbide ou même cannibale tel que « Bouliss mkattaf »  (trad. Gendarme ligoté),  « 3in sbanouréia »  (trad. L’œil d’une espagnole),  « Ijja bil 9alb »   (trad. Omlette au cœur),  « Lsén mé7chi »  (trad. Langue farcie) et  « Osbéne el hajjéla » (trad. andouillette de la veuve)…

Il s’agit de questionner d’une manière satirique, le tabou dans notre société actuelle en partant de celui qui entoure la nourriture.

En partant de ces deux hypothèses : que l’identité et la nourriture sont souvent intimement liées ; et que les tabous alimentaires peuvent déterminer les personnes qui appartiennent ou non à un groupe donné, en resserrant les liens entre eux et en permettant même d’y accueillir de nouveaux adhérents ; Comment déplacer l’aliment d’une manière générale, de son contexte d’origine, le rendre matériau et sujet de recherches réflexives, expérimentales et ludiques si possible ?

 

«Le festin des affamés», table lumineuse intéractive, 160x75x90cm, 2014.
«Le festin des affamés», table lumineuse interactive, 160x75x90 cm, 2014. (crédit photo: Raphaële Kriegel) Deux spectateurs sont invités à se placer face à face (au sens de la longueur) et tirer à tour de rôle le câble noir qui se dégage des deux extrémités et font ainsi déplacer une lumière placée sous la scanographie. Un texte est placé à proximité titré «Le festin des affamés» avec le nom de 10 plats tunisiens et leurs traductions littérale en français.
Hela Lamine- Le festin des affamés
Vue de dessus de la table « Le festin des affamés », scanographie tirée sur papier Translucent, 160×75 cm, 2014.

 

Performances culinaires “nécrophagiques”:

Deux performances ont été également réalisées pour ce projet : « Dégu-station Madfouna » et « Mangeons les oreilles du juge! : Buffet 100% cannibale » .

« Dégu-station Madfouna » : 1ère performance culinaire “nécrophagique” : préparation et dégustation avec le public du plat traditionnel appelé “Madfouna” (trad. L’enterrée).  11 juin- 12h/19h – Galerie Glassbox – Paris.

 

« Mangeons les oreilles du juge! : Buffet 100% cannibale » :  2ème performance culinaire “nécrophagique”,  préparation et dégustation avec le public de la pâtisserie traditionnelle Tunisienne appelée “Widhnin el Kadhi”  (trad. Les oreilles du juge) (version éclatée).   19 juin- 19h/21h- Galerie Glassbox – Paris.

 

 

Tunis / Musée National du Bardo – Décembre 2015 : Ceci est mon corps

Hela-Lamine-Série-ceci-est-mon-corps-image©Sabrina-Issa4
« Ceci est mon corps », série de 5 scanographies agrandies et tirées sur papier Fine Art, 105×105 cm, 2014-2015. (Crédit photo : Sabrina Issa)

… le Bardo c’est quand même la plus grande collection au monde de mosaïque… des pièces rares et uniques… un joyau du patrimoine Tunisien…

… un avant et un après les événements qui se sont passés… des gens qui sont venus de par le monde pour visiter notre pays et notre culture… 

Le festin des affamés dans un tel contexte… la table est dressée… patrimoine culinaire Tunisien… tradition du palais… Puis, « ceci est mon corps »… mon corps ou leur corps… une matière à penser pour un recueil de pages avec des fictions autour du cru…

3in sbanouréia- catalogue
« 3in sbanouréia » (trad. L’oeil d’une espagnole), scanographie tirée sur papier, 105×105 cm, 2014-2015.

 

ijja bil 9alb - catalogue
« Ijja bil 9alb » (trad. Omelette au cœur), scanographie tirée sur papier, 105×105 cm, 2014-2015.

 

boulis mkattef - - catalogue
« Bouliss mkattaf » (trad. Gendarme ligoté), scanographie tirée sur papier, 105×105 cm, 2014-2015.

 

lsén mé7chi catalogue
« Lsén mé7chi » (trad. Langue farcie), scanographie tirée sur papier, 105×105 cm, 2014-2015.

 

osbéne el hajéla - catalogue
« Osbéne el hajjéla » (trad. Andouillette de la veuve), scanographie tirée sur papier, 105×105 cm, 2014-2015.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s